NORMANDIE 4 sept 21

PONT DE NORMANDIE.

Le passage entre la cote d’Albâtre et LE HAVRE vers HONFLEUR se fait par le pont de NORMANDIE. Ouvrage d’art qui a pulvérisé tous les records de construction en 1995, 2141 m de long, la portée centrale est de 856 m. La hauteur est de 214 m. Ce pont est à péage, sauf pour les piétons, les cyclistes et les motos.

HONFLEUR.

Ville harmonieuse et séduisante autour de son VIEUX BASSIN, les maisons à colombages, les ruelles pavées permettent de flâner à son rythme. Sa lumière a inspiré de nombreux peintres, son romantisme de nombreux écrivains et poêtes.

Les jardins du TRIPOT.

L’église STE CATHERINE et son clocher indépendant sur la place du même nom. Après la guerre de CENT ans, les architectes et les maçons bâtisseurs étaient occupés aux cathédrales, les « maîtres de hache » l’ont construite tout en bois.

Sur le promontoire dominant HONFLEUR, la CÔTE DE GRÂCE offre un panorama sur le PONT de NORMANDIE et son église qui est dédiée aux canadiens d’origine normande qui sont partis de HONFLEUR.

TROUVILLE et DEAUVILLE.

J’ai associé ces 2 villes car elles se touchent. Leur trait d’union s’appelle la TOUQUES, la rivière qui les sépare.

TROUVILLE a été plus prisé que DEAUVILLE, car la station balnéaire était plus familiale et plus aimé des impressionnistes et de FLAUBERT et DUMAS.

Chabadabada chabadabada, 1966, palme d’or à CANNES, UN HOMME ET UNE FEMME de Claude LELOUCH, la FORD MUSTANG de TRINTIGNANT rejoint ANOUCK AIMEE sur la promenade des PLANCHES, lieu mythique de DEAUVILLE avec les cabines au nom des illustres actrices et acteurs.

Les drapeaux sont dus au début du festival du film américain.

NORMANDIE 3 sept 21

Après ROUEN, nous prenons la direction de DIEPPE, pour commencer cette route côtière que l’on appelle la CÔTE D’ALBATRE.

DIEPPE.

C’est toujours la plage la plus proche de PARIS, mais la doyenne des stations balnéaires françaises a bien pali. Son port qui autrefois, était axé sur la pêche et les épices, n’abrite plus que les rotations des ferries.

Entre les falaises EST et OUEST l’immense plage de galets.

FECAMP.

Ancienne capitale des terre-neuvas pour la pêche à la morue, son port désormais se tourne vers la plaisance.

Sa plage de galets et sa falaise jusqu’au village d’YPORT.

Son palais BENEDICTINE, comme son nom l’indique, c’est ici que l’on fabrique et distille le nectar de 27 plantes et épices.

YPORT.

Beaucoup moins touristique que ses voisines d’est et ouest, YPORT coincé entre 2 falaises, n’en est pas moins charmant et paisible. Le retour des caïques sur la plage est plus pour le folklore que pour la pêche intensive.

et FECAMP vue de YPORT et ses fameuses cabines de plage.

ETRETAT.

Tout le monde a vu ces falaises, au moins en photos, mais le réel reste magique et impressionnant. De la porte d’amont à l’EST et sa NOTRE DAME de la GARDE à la porte d’aval et à la MANNEPORTE la beauté des lieux vous saisit. La nature, sans la main de l’homme, peut façonner des oeuvres extraordinaires.

La porte d’amont.

La porte d’aval

La Manneporte

Et d’autres vues…

Le choix fut fait de faire l’impasse sur LE HAVRE.