ALENTOURS DE TRINITAD

Le réveil fut difficile mais à l’heure. Rdv avec chauffeur et guide à la PLAZA MAJOR, et départ en 4×4 pour TOPES DE COLLANTES pour cette rando dans l’ALTIPLANO.

787

cuba 2017 photo 451

Mais avant d’arriver à TOPES DE COLLANTES, il y a le BELVEDERE. Bel échauffement avant la rando, mais bel endroit où l’on domine la région de TRINIDAD jusqu’à la mer.

Nous arrivons à TOPES, et nous allons déguster du café, à la MAISON DU CAFE.

Puis nous allons au CENTRE D’INFORMATION déclarer notre départ pour la randonnée des CHUTES du CABURNI. Quelle ne fut pas ma surprise, de lire sur un panneau… SALTO DE CABURNI—–CAMINATA DIFICIL.

Bon ! Je n’ai pas fait espagnol deuxième langue ! mais je me doute de la traduction ! Avec toute l’infrastructure mise en place pour cette randonnée, et après réflexion, je ne pouvais plus reculer. Avec un optimisme à toute épreuve, sac à dos dans la jungle, je suis parti derrière le guide et j’ai vite était rassuré par l’indication du panneau de départ. 45 minutes ça devrait aller.

cuba 2017 photo 494

Un début de rando fort agréable, d autant plus à la fraîcheur de l’ombre des arbres. Quand je parle de fraîcheur, tout est relatif. Une légère descente sur un chemin parfaitement entretenu. Je commençais à me dire qu’au centre d’information, il exagérait un peu.

cuba 2017 photo 472

Les falaises et les strates sont une preuve que la descente devient « délicate ».

Passage à la source pure et fraîche. La descente est rude et ce doit être à peu près ici que je prends conscience qu’il va falloir remonter. Je m’enquiers auprès du guide pour savoir s’il on remonte par le même chemin. Il acquiesce, je palis. En attendant nous descendons toujours et l’on commence à entendre les chutes.

Il est midi, le petit déjeuner du matin s’est évaporé depuis longtemps, j’ai faim. Pas de problème, j ai de l’eau et des barres céréales. Nous arrivons devant les chutes.

La faim estompée, il fallait faire retomber un peu la température du corps. Il y avait du monde autour de cette piscine naturelle mais personne dans l’eau que j’estimai à environ 19 degrés. Ni une ni deux et afin d’amuser la galerie, un petit plongeon avec ma grâce légendaire, sous les applaudissements d’une partie du public, mais pas de mon guide.

Tout plaisir a une fin, après le séchage, le rhabillage et l’impatience du guide, il a fallu entamer la remontée. TERRIBLE dès le départ. Mes barres céréales précédentes se sont consumées en un rien de temps, si bien que je me retrouve en hypoglycémie à 25% de la montée. Cette remontée, sera ce mon Golgotha?

Le guide n’est pas content mais lui mesure 1.90m et pèse 70 kg soit 42 kg de moins que moi. NON je vous en prie ne faites pas le calcul !!!!

cuba 2017 photo 490

Le guide s’inquiète et me tend des graines, qu’il sort de sa poche dans un petit sac en plastique, à première vue de sésame, mais au goût je ne sais pas, enrobées de mélasse. J’en aurai pas fait mon goûter mais leur efficacité s’est avérée primordiale. Je ne vous cache pas que mon rythme de remontée n’était pas le sien. Ce fut très pénible pour quelqu’un qui ne bouge pas beaucoup, mais je suis arrivé en haut, à l’état liquide et exténué.

Mais ma lenteur, m’a fait apercevoir un TOCORORO, oiseau fétiche et emblématique de CUBA, qui aurait inspiré les couleurs du drapeau cubain.

cuba 2017 photo 493

Bon allez! manger, boire, dormir!

#caburni #tocororo #topesdecollantes #msaisonducafe

Publicités

3 réflexions au sujet de “ALENTOURS DE TRINITAD”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s