BAIE DE FUNDY (new brunswick) jour 2

HOPEWELL ROCKS

P1040085

Merci à la jolie personne d origine asiatique qui a pris cette photo.

L’érosion des marais a détaché ces rochers rouges.

Avec en bonus la vue à marée haute.

Un passage par la forêt m’a fait apercevoir un petit écureuil virevoltant et un faucon pèlerin qui peut manger un goéland. (l’écureuil est à la croisée des branches, un peu caché et flou, je sais). (et le pèlerin tu le vois le pèlerin ? je ne suis pas photographe animalier)

P1040104

Beau spécimen d orignal, moose en anglais ( non pas mouse, ça c est la souris).

Rappelez vous ! La profession de Clint EASTWOOD dans LA ROUTE DE MADISON ? Avant de tomber dans les griffes de l’adultèrine MERYL STREEP, il était photographe de pont en bois couvert. Et oui comme moi à ce moment, mais il n’y avait pas d’adultèrine.

P1040107

Les « estrans », c’est comme ça que les canadiens nomment la partie entre la marée basse et la haute. Cà fait un peu provençal, non? De nombreux petits crabes, coquillages, petites bêtes en tout genre, se retrouvent à la vue de quelques prédateurs. A noter que les algues à coté du bois flotté sont comestibles et les gens du coin en sont friands. Je ne suis pas du coin !

Et c’est là que l’idée a germé. je suis à 80 kms de l’état du Maine, je ne suis pas mexicain, je vais aller voir si je peux passer aux Etats Unis. C’est parti.

Sortir du CANADA, pas de problème. En arrivant à la frontière américaine, je me soumets à la fouille du véhicule, pas de shit, pas de guns, mais qu’est ce que je vois là, sur le siège : une banane, enfin le fruit quoi. Toujours ce problème d’introduction de fruits ou légumes à l’étranger. Conformément à leurs lois, je me rends dans leur bureau afin de remplir l’ETSA (electronic system for travel authorisation) avec prises d’empreintes de tous les doigts et d’une photo. Je suis en règle, je rentre.

Cà ne s’invente pas la ville américaine s’appelle CALAIS

Clichés on ne peut plus banal d’une ville frontalière, malgré quelques autochtones sympathiques.

Bon l ‘escapade a assez duré, je retourne au CANADA, avec la sensation tout à fait saugrenue et inadaptée, de rentre chez moi.

ooooohh !! Caille, je suis allé aux states

P1040124

 

 

 

3 réflexions au sujet de “BAIE DE FUNDY (new brunswick) jour 2”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s