FJALLSARLON, JOKULSARLON ET FASKRUDSFJORDUR (LOL)

Le VATNAJOKULL, dejà vu hier, a des langues qui descendent au SUD vers la mer, je vous ai présenté SKAFTAFELLSJOKULL, aujourd’hui je vous en propose 2. Le premier est un peu intime, calme, reposant et tellement beau. Les touristes se ruent sur le second.

FJALLSARLON, Nous sommes au mois d’août et les glaciers fondent. Des blocs de glace se détachent et dérivent sur ce lac improvisé. A noter que les berges sont dangereuses en été, en effet les SKUAS, grands goélands ont l’habitude de nicher au sol, et d’attaquer ceux qui s’approchent.

JOKULSARLON est le même système que le précédent, avec la particularité supplémentaire que le lac de jette dans la mer et que les icebergs qui n’ont pas fondu s’y retrouvent également. Les couleurs vont du noir de cendres de volcan au turquoise et au bleu foncé, quelquefois du jaune à cause du souffre, et des nuances de blanc.

Mais ici, il y a aussi les touristes, les bateaux à roues, les jet ski qui troublent la quiétude des lieux.

Dans les fjords de l’EST, un village au nom imprononçable, FASKRUDSFJORDUR fut l’endroit où la plupart des pêcheurs français se retrouvaient pour attendre le bateau navette qui leur amenait des provisions du courrier et surtout le sel pour conserver les poissons. Les liens avec les français étaient tels, que même aujourd’hui, les noms des rues sont dans les 2 langues, et que ce village est jumelé avec GRAVELINES.

Et le cimetière français